Le cratère du Vésuve

Le cratère du Vésuve

 

Il est possible d'accéder au cratère par un raide sentier creusé sur les pentes escarpées du Vésuve. Il faut bien compter une heure à pied. Plus on approche du sommet plus la végétation se fait rare.

 

A l'arrivée les touristes doivent passer par la loge des guides afin de pouvoir acheter les billets qui donnent accès à la partie terminale de la visite de l'édifice : le cratère.

 

Outre le guichet, les touristes ont aussi accès à une buvette et à une boutique souvenir. Il y a aussi un grand belvédère (point de vue) sur la côte, la mer et sur l'intérieur du cratère.

 

Le cratère est un gouffre énorme, presque circulaire, au diamètre d'environ 600 mètres et à la profondeur d'à peu près 200 mètres. Il a cette apparence depuis 1944 date de la dernière éruption.

 

Les parois du nord et de l'est sont constituées d'un paquet de coulées de lave accumulée de 1913 à 1944 dans les restes du cratère de 1906. En effet, le cratère né de l'éruption de 1906 était au moins trois fois plus grand que l'actuel !

Les parois du sud et de l'ouest sont quant à elles composées des laves de l'ancien volcan Somma. La nature de cette structure s'explique par le déplacement du centre éruption du cratère de 250 mètres environ vers le sud-ouest par rapport à la position de 1906 (déplacement causé par les déformation du volcan lors des éruptions).

 

Le fond du cratère est riche en fumerolles. On peut y descendre mais c'est dangereux. Les scientifiques bien sûr le fond mais ont évidemment un équipement spécifique. Ils y prélèvent des échantillons de roches, de minéraux, de végétations (petites herbes ou mousses) et mesurent aussi la température du sol.

 

La température actuelle des fumerolles tourne autour de 80°C mais sur la paroi est la température des fumerolles atteint 500°C ce qui indique que le conduit éruptif s'y trouve...

 

Quant aux minéraux Vésuviens ils sont environ au nombre de 230. Le minéral le plus classique est propre au volcan et se nomme Vésuvianite. Le minéral le plus facile à trouver est l'augite. Mais les minéraux Vésuviens n'ont pas la célébrité et la diversité des minéraux trouvés dans les Alpes, les minéraux du volcan sont rares. Pour s'en rendre compte il suffit de visiter le Musée de Minéralogie de l'Université de Naples ou le Musée Vésuvien "Giovann Battista Alfano" de Pompéi.

 

Niveau visite un sentier fait le tour du cratère en une heure mais il est signalé dangereux d'où la présence obligatoire d'un guide. Du sommet du volcan on bénéficie d'une vue magnifique sur les restes du volcan Somma, sur les restes de la caldeira Vallée du Géant et (par temps clair) sur la plaine de Campanie...

 

 

 

 



20/01/2011
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres