L'empire Romain en général

L'Histoire de l'Empire Romain :

Pompéi et Herculanum dans

l'ombre de l'histoire...

Jusqu'à l'an 79.

 

 

Herculanum et Pompéi étaient deux villes complètement différentes. L'une,  était une paisible cité de 4000 âmes. L'autre, était une grande ville avec un port et de nombreux commerces. Pourtant l'histoire les réunira en ce funestre jour du 24 août (ou octobre) de l'an 79 après Jésus - Christ.

 

Leurs situations idéales au pied du Vésuve et sur le bord de mer offraient une vie agréable aux citadins de l'époque. De ce fait, de nombreux contemporains célèbres de l'époque connaissaient bien les deux villes. Mais aucun grand personnage de l'époque n'est issu de ses villes, aucune grande bataille importante n'a eu lieu à proximité de la baie de Naples. Mais leur célébrité actuelle réside dans leur intérêt archéologique.

 

La manière terrifiante dont les deux cités ont disparu dans l'éruption et leur état de conservation très correct dû aux matériaux volcaniques qui les ont recouvert font de ces communes antiques des sites prestigieux.

 

L'histoire de Pompéi et celle d'Herculanum ont déjà été relatées dans deux autres articles de blog. Nous allons donc ici retracer très simplement les conditions politiques de l'époque jusqu'à la fatidique date de l'an 79. Nous parlons ici de tout l'Empire pour comparer l'évolution générale de l'Italie et l'évolution de Pompéi et Herculanum que l'on évoque dans les autres articles. Mais on contastera que certaines célébrités de l'époque appréciaent la Campanie comme Tibère qui vient y passer sa vieillesse.

 

31 av J.C : Octave, petit neveu de César, remporte la bataille d'Actium face à Antoine et Cléopâtre (cette dernière était l'ex maîtresse de César).

 

31 - 27 av J.C : Octave réogarnise l'Etat romain et obtient le titre d'Auguste en l'an 27.

 

27 - 14 av J.C : Auguste règne sur l'empire Romain. Les provinces soumises sont sous la tutelle du Sénat. Auguste se charge des régions n'ayant pas encore cédé à sa domination telle que l'Espagne, la Gaule et la Syrie.

A Pompéi on restaure le Grand Théâtre et on édifie le Temple de la Fortune d'Auguste en l'honneur de l'Empereur Auguste.

 

14 av J.C à 37 ap J.C : Règne de Tibère. Né à Rome le 16 novembre 42 av. J.-C. et mort à Misène le 16 mars 37 ap. J.-C Tibère est le deuxième empereur romain de 14 à 37. Il appartient à la dynastie Julio-Claudienne. Durant sa jeunesse, Tibère se distingue par son talent militaire conduisant brillamment de nombreuses campagnes militaires le long de la frontière septentrionale de l'Empire et en Germanie. C'est dans ce dernier pays que meurt Drusus, le frère de Tibère. Suite à ce décès, Tibère s'exile de l'Empire. Il retourne à Rome en 4 ap. J.-C. où il est adopté par Auguste et devient le dernier des successeurs potentiels de l'empereur, se nommant dorénavant Tiberius Iulius Caesar. Il mène alors d'autres expéditions en Germanie afin de suivre la bataille de Teutobourg ( en l'an 9 ap J.C). Hélas pour lui la Germanie s'en sortira grâce a l'aide d'Arminius l'homme de confiance du gouverneur Varus (un politique romain ! Donc il trahit l'Empire au profit de la Germanie) tout en fomentant en parallèle une rébellion, ce qui lui permet d'amener Varus et trois légions dans une embuscade dévastatrice (bataille de Teutobourg). Arminius est assassiné par des Germains, qui craignaient son pouvoir devenu trop important et autoritaire.

Tibère retourne donc en Italie suite à cette défaite. En l'an 14, à la mort d'Auguste, il devient à son tour Empereur. Il fut peu aimé par son peuple en raison de quelques cruels larcins. Pourtant, il fut fidèle en tous points à ce qu'Auguste avait créé et a tenté de préservé la paix. En 37 ap J.C, il meurt assassiné en Campanie (Misène). On l'étouffe dans son sommeil. Agé de 77 ans, affaibli par l'âge, il ne put se défendre. Le peuple fêta son décès.

 

37 à 41 : Caligula est le troisième Empereur Romain, il fut nommé par le Sénat. Quand il accède au pouvoir cela fait déjà 4 ans que Jésus de Nazareth a été crucifié à Jérusalem. Caligula est le petit neveu de Tibère. Comme ce dernier, même si il est fidèle à vouloir la paix, il agit comme son grand oncle en étant despotique. De plus il était mal vu pour sa relation incestueuse avec sa soeur. En 41 il fut assassiné par ses gardes non pas pour raisons politiques mais car son comportement choque.

 

43 - 48 : En 41 Claude, oncle de Caligula, fut désigné Empereur par le Sénat. De 43 à 48 il tenta de coloniser la Bretagne.

Il mourut empoisonné en 54. C'est son épouse Agrippine qui commandita le meurtre. Elle a fait adopté son fils Néron par l'Empereur pour que son fils accède au pouvoir.

 

54 - 68 : Règne de Néron. Néron accède au trône le 13 octobre 54, à la mort de son grand-oncle et père adoptif Claude (Claudius), Empereur de Rome. En 66, il ajouta le titre Imperator à son nom. Il fut dépossédé de son pouvoir en 68 et se suicida assisté de son scribe Epaphroditos. Ses déboires commencèrent dès l'an 62. Non pas à cause du grand séisme même si celui ci joue, mais en raison de son envie de faire assassiner sa femme pour épouser sa maîtresse enceinte. Il y parvint. Ses affaires personnelles passent avant le peuple ce qui déplait. L'homme préfère chanter et s'amuser que de satisfaire les besoins du peuple. En l'an 65 eut lieu un nouveau scandale. Sa maîtresse Poppée devenue son épouse est à nouveau enceinte. Mais durant une dispute il la frappe violemment au ventre. Elle meurt sur le coup. Il épouse alors une autre de ses anciennes maîtresses. En 66 il part en Grèce pour se distraire. Quand il revint, deux ans plus tard, le Sénat choqué par ses agissements le priva de ses pouvoirs et voulut lui faire subir le supplice de la mort par parricide. Recouvert d'une cagoule, cousu dans un sac de cuir dans lequel étaient introduits des animaux - coq, chien ou renard - le supplicié est jeté dans le Tibre. Néron préféra donc se suicider.

 

69 - 79 : Après une guerre civile importante pour savoir qui remplacerait Néron, Vespasien accède au titre d'Empereur car il a fortement oeuvré pour rétablir. Il sera le dernier empereur que connaîtront Pompéi et Herculanum. 

Vespasien sera un empereur particulier. Dès le début certains le dénigrent en raison de ses origines (il est issu d'une famille de notables municipaux mais n'a pas de lien de parenté avec les anciens empereurs).

Pour éviter que les échecs des règnes précédents se perpétuent, l'Etat retire des pouvoirs au statut d'Empereur. Désormais l'Empereur doit se comporter comme un magistrat du peuple Romain.

Vespasien accepte cette tâche mais dès l'an 73 il exige que seuls ses fils puissent le remplacer au pouvoir. Bien sûr il est accusé pour ses dires mais l'affaire ne va pas au dela. Par contre une autre évolution se dessine avec Vespasien : en choisissant comme dies imperii (le jour anniversaire de son entrée en fonction) le jour de son acclamation par l'armée, il légitime la désignation de l'empereur par l'armée. Auparavant, le Sénat investissait l'empereur de ses pouvoirs, et particulièrement de son imperium. À partir de son règne, le pouvoir et le poids du Sénat romain ne cesseront de diminuer.

Il recourt aussi à de véritables innovations dans le domaine financier en allant jusqu'à créer une taxe sur la collecte d'urine qui était le seul agent fixant pour les teintures à l'époque. On lui attribue ainsi le proverbe : pecunia non olet (l'argent n'a pas d'odeur).

 

Il meurt le 23 juin de l'an 79. Des témoignages rapportent que, se sentant malade, il aurait dit, se moquant de la divinisation dont faisaient l'objet les empereurs après leur mort : « Vae, puto deus fio ! (Malheur ! Je crois que je deviens dieu !) ». Au moment de mourir, saisi tout à coup d'une diarrhée qui l'épuisait : « Il faut, dit-il, qu'un empereur meure debout » et, tandis qu'il faisait un effort pour se lever, il expira entre les bras de ceux qui l'assistaient.

 

24 août 79 : Pompéi, Herculanum, Stabies et Oplonties entrent dans l'histoire de manière bien plus violente que celle de l'Empire Romain. Le Vésuve entre dans une des éruptions les plus violentes de son histoire, celle qui le rendra célèbre lui et les villes qu'il aura détruites.

 

 

 

 



28/02/2011
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres